Les cépages vin Corse

Sciaccarellu

En Corse, cette variété spécifique à l’île est dénommée Sciaccarellu, littéralement « croquant, craquant sous la dent ». Ce cépage noir est un des cépages principaux de toutes les A.O.C. rouges et rosés de Corse. Dans ses meilleures expressions, ce cépage donne naissance à des vins peu à moyennement colorés de la famille des rouges légers (cerise) à rubis. Ces vins sont généralement assez souples, expliquant un fort et complexe potentiel aromatique. Le nez révèle des arômes de petits fruits rouges (fraise, framboise, groseille) des notes d’épices (poivre caractéristique) et parfois des notes de bois grillé, de fleurs du maquis (cistes…) ainsi que plus rarement des notes de vieux cuir et de framboises confites, ou de cerise à l’eau-de-vie dues à leur vieillissement. En bouche, ces vins se révèlent moyennement charpentés, ronds et équilibrés, pouvant permettre une bonne garde dès lors qu’ils sont issus d’arènes granitiques ou de coteaux, terroirs de prédilection du Sciaccarellu comme c’est le cas au domaine. Ce cépage de qualité permet d’élaborer également des vins rosés, à la robe élégante de couleur rose clair à saumon, très aromatiques et fruités (fruits rouges: framboise, groseille, cassis) vifs, fins et agréables.




Nielluciu

En Corse, cette variété présente depuis plusieurs siècles, est dénommée Niellucciu; niellu voulant dire «noir, sombre, dur ». Le Niellucciu est ampélographiquement identique au Sangiovese N, cépage italien originaire de Toscane (Chianti). Il est un des cépages principaux de toutes les A.O.C. rouges et rosés de Corse. Dans ses meilleures expressions ce cépage donne naissance à des vins colorés à très colorés, d’un rouge vif à soutenu, puissants et très charpentés, fins et équilibrés. Au nez, ces vins sont agréables et élégants, riches et complexes. Tout d’abord, ils peuvent être très typés fruits rouges et noirs (cassis, mûre) avec parfois des nuances boisées mais aussi de beurre. En vieillissant, ils évoluent vers des arômes épicés ainsi que des notes empyreumatiques et balsamiques. En bouche, ces vins sont gras et ronds, longs, charpentés et charnus avec une finale souvent astringente, voire dure dans sa prime jeunesse. Ce cépage qualitatif à forte dominante tannique appelle à un très bon vieillissement pour peu que les rendements soient faibles ainsi que la maturité complète. Pour ce qui est des vins rosés, le Niellucciu peut permettre d’élaborer des vins de qualité, de couleur rose vif, équilibrés, aromatiques très fruités (framboise, groseille).




Vermentinu

En Corse, cette variété présente depuis plusieurs siècles et introduite vers 1300 est dénommée Vermentinu ou Malvasia; Malvoisie de Corse. Ce cépage blanc est le cépage principal de toutes les A.O.C. blancs de Corse (75 à 80% minimum selon les appellations). C’est également un cépage d’appoint pour les A.O.C. rosés et il fait partie de l’encépagement pouvant donner droit à la dénomination « Vin de Pays de l’île de Beauté ». Ce cépage occupe des superficies importantes. Dans ses meilleures expressions, ce cépage blanc donne naissance à des vins d’une couleur pâle avec des reflets jaune-vert. Ils sont caractérisés par une grande richesse aromatique, au nez et en bouche qui en fait, fort probablement, le cépage le plus aromatique des cépages blancs méridionaux. En effet, au nez, il donne des vins blancs secs très typés, avec des arômes floraux (fleurs blanches, aubépine, rose, acacia, genêt), et des notes amyliques, voire minérales aussi pour certains d’entre eux. En bouche, ils sont fins, équilibrés, gras, amples et puissants et peu sensibles à l’oxydation. Comme pour beaucoup de cépages blancs aromatiques, les vins seront à consommer assez jeunes. Le Vermentinu, en effet, s’exprime pleinement dès sa première année, mais explose véritablement grâce à son potentiel au bout de 2 à 3 ans. Puis le profil aromatique évolue, les notes florales s’estompent au profit de notes plus anisées, minérales (silex, pierre à fusil). Son potentiel aromatique exceptionnel, son degré d’alcool intéressant et son acidité parfaite font de ce cépage, qu’il est devenu quasi-incontournable pour obtenir de très grands vins blancs de qualité sous notre climat Méditerranéen.




Syrah

Ce cépage est reconnu comme grand cépage améliorateur et est aujourd'hui présent dans les plus grands vignobles mondiaux. Sous le climat méditerranéen il excelle et produit des vins très colorés. Utilisé avec parcimonie dans nos assemblages, il se remarque par ses notes de violette et de réglisse enrichissant ainsi la complexité aromatique de nos vins.




Grenache

Les ampélographes lui attribuent une origine espagnole et plus précisément aragonaise. Aragon dont le royaume engloba le Roussillon, la Sardaigne, et la Corse. En Corse il portait autrefois le nom d’ Elegante, en rapport  aux  qualités premières des vins qu’il donne: gras et rondeur.




Muscat

Connu et cultivé depuis la plus haute Antiquité sur tout le pourtour Méditerranéen, le Muscat blanc petits grains est le cépage roi de l’élaboration de vins délicats aux arômes de raisin blanc, jacinthe, agrumes et fleur d’acacia.